dimanche 6 août 2017

Off-Campus 3 - The Score, Elle Kennedy


Allie Hayes est en mode crise. Elle n'a toujours pas la moindre idée de ce qu'elle va faire après avoir obtenu son diplôme, pourtant la date fatidique approche à grands pas. Et comme si cela ne suffisait pas, elle tente de se remettre d'une rupture qui lui a brisé le coeur. Ce qui est certain, c'est que la solution à ses problèmes ne passe pas par une histoire sauvage avec la star de hockey Dean Di Laurentis ! Et pourtant, il est tellement difficile de lui résister. Mais Allie a décidé que même si son avenir est incertain, une seule chose est sûre, elle ne sera pas le prochain coup d'un soir du hockeyeur. 
Il va falloir qu'il en fasse un peu plus que d'habitude pour la faire céder. Dean obtient toujours ce qu'il veut. Des filles, des bonnes notes, des filles, la gloire, des filles... C'est un homme à femmes, et il n'a jamais rencontré une fille qui reste insensible à son charme. Jusqu'à Allie. En une nuit, la blonde fougueuse a fait basculer son petit monde. Et elle lui dit qu'elle veut être son amie ! Non. C'est lui qui décide du déroulement des choses et il n'est pas prêt à bousculer sa façon de vivre. Cette fille-là va faire tourner la tête du volage Dean, au point qu'il se demande s'il n'est pas temps d'arrêter d'enchaîner les amourettes pour se jeter dans le grand amour.


Note : 10 / 10

Avis : Dans The Score nous suivons Dean et Allie. Dean Di Laurentis est mon préféré hockeyeur. 
Dans les précédents tomes nous avons vu un jeune homme coureur de jupon, instable, sexy, fêtard et très accro au sexe. Il nous était décrit comme un homme qui ne prend rien au sérieux et qui passe son temps a rigoler. 
Allie c'est pareil, on l'a déjà vu comme la fille sérieuse, intelligente, gentille, sage et en couple avec le même mec depuis trois ans. 
On va apprendre a mieux connaître Allie et Dean, on se rend vite compte qu'ils sont l'opposés de ce qu'on a pu voir avant. Leurs amis les ont très mal cernés et les ont catalogués sans réellement les connaitre. 
Dean est un homme attendrissant, avec un grand cœur qui déborde d'amour, sa vie familiale est stable ce qui fera du bien a Allie. Ce n'est pas qu'un jeune riche, il est très intelligent, il ne sait pas encore qui il est mais il finira par le découvrir grâce a Allie.
Cette dernière est plutôt dévergondée, confiante, forte et elle a toujours le moral malgré les difficultés de la vie.
Leur romance est la meilleure de la saga parce qu'il n'y a pas de je t'aime moi non plus, leurs sentiments arrivent tout seuls, on les voit naître et on les voit grandir. J'ai été la spectatrice d'une superbe histoire d'amour entre deux merveilleuses personnes. 
Comme dans les précédents tome il va y avoir une crise de couple mais j'ai apprécié que leur amour ne soit pas remis en question, ils s'aiment, ils le savent et ils ne baisseront pas les bras a cause de ce qu'il va arriver. Un grand malheur va justement arriver, Dean et Allie devront traverser un moment douloureux mais ils ne se lâcheront pas comme pour les précédents couples. C'est a ce moment qu'on voit la profondeur de l'amour de nos personnages et leur profondeur a eux.
Ce tome a été un gros coup de cœur, Dean m'a beaucoup émue, il m'a prouver que c'était un homme bien et je suis fière d'avoir fait sa connaissance ainsi que celle d'Allie. Ma lecture m'a montrer qu'il ne faut pas juger trop vite les personnes sans les connaitre, on a tous quelque chose de beau en nous. 

lundi 31 juillet 2017

Off-Campus 2 - The Mistake, Elle Kennedy


C'est un joueur, et pas uniquement sur le terrain...
John Logan est une star de l'équipe de Hockey ce qui lui permet d'avoir toutes les filles qu'il veut. 
Mais, derrière ses sourires de tueur et son charme ravageur, se cache un être blessé et inquiet de son avenir qui ne s'annonce pas tout rose. Quand il rencontre Grace, étudiante en première année, il se dit qu'elle sera la fille idéale pour lui changer les idées. Mais Grace finit par le repousser à cause de son comportement et John va devoir se mettre en quatre s'il veut la récupérer. Grace n'est plus la jeune fille timide et innocente du début de l'année, et elle compte bien lui faire payer son erreur John va devoir élever son niveau de jeu.


Note : 10 / 10

Avis : J'ai dévorais ce roman en trois jours. Dans The Mistake on va suivre Logan le meilleur ami de Garrett que nous avons vu dans le tome 1 de cette saga.
Les deux meilleurs amis n'ont rien a voir, Garrett reste pour le moment mon préféré. 
Logan est un coureur de jupon, il saute sur tout ce qui bouge, il aime donner du plaisir et il fait tout le temps la fête. Au départ on voit un mec pas sérieux du tout, un chaud lapin. 
Il va rencontrer Grace, elle est adorable comme tout, là aussi j'ai préféré Hannah du premier tome. Grace est un peu trop la fifille a papa et maman, elle est trop gentille et elle est un peu "fille facile" au début de l'histoire. Elle est moins marquer par la vie qu'Hannah. 
Nos deux personnages ne vont pas créer d'amitié, ils vont directement se lancer dans l'intime sans ce connaitre, ils vont développer des sentiments trop vite. 
Malheureusement c'est en allant trop vite qu'on souffre. Il va y avoir des choses de dites qui vont blesser l'un ou l'autre des deux personnages. Leur relation prendra une tournure inattendue et ils vont devoir tout les deux se plier en quatre pour laisser surgir leurs vrais sentiments. 
On se demande alors s'ils sont vraiment fait pour être ensemble. C'est juste une passade ou c'est pour la vie ? 
On apprend a connaitre Logan, il m'a beaucoup émue avec son père, il n'a pas une vie facile. Sous sa carapace on voit un homme gentil, sensible et doux. Il a un grand cœur et je comprend pourquoi il est le meilleur ami de Garrett. 
J'ai beaucoup aimer ce tome qui est très addictif, il se lit super vite, on veut savoir la suite et il n'y a pas de longueur. 
C'est le genre de roman qui mérite un 10 / 10  parce qu'il m'a fait pleurer, j'ai souvent rigoler aux idioties de Logan, j'ai souris face a cette belle histoire d'amour entre lui et Grace qui naissait sous mes yeux et j'ai encore plus aimer que Garrett, Hannah, Tuck et Dean soient toujours aussi présents.
Je me lance tout de suite dans le tome 3 qui est sur Dean et je vous en reparle très bientôt ! 


* Dans les semaines qui viennent vous aurez un article spécial sur les trois premiers tomes de la saga Off-Campus.

vendredi 28 juillet 2017

Mountain Story, Lori Lansens


Un matin d'hiver, quatre randonneurs se retrouvent dans la cabine d'un téléphérique qui les dépose en haut d'Angel's Peak. La météo change brusquement et une tempête de neige les bloque en altitude. Bravant une contrée aussi sublime qu'inhospitalière, Nola, Bridget, Vonn et Wolf - qui ne se connaissaient pas vingt-quatre heures plus tôt - seront confrontés à une question terrible : quels sacrifices sont-ils prêts à consentir pour sauver la vie d'un inconnu ?

Note : 8 / 10

Avis : Lori Lansens nous entraîne dans les montagnes d'Angel's Peak. 
C'est un roman avec très peu de personnages, il y a Nola, Bridget, Vonn et Wolf. Les personnages sont tous liés entre eux. 
Tout les quatre ils vont prendre le téléphérique pour aller visiter les montagnes. Ce qui devait être un bon moment de détente et de rigolade devient un vrai cauchemar. Je ne vous dit pas comment mais nos personnages vont se perdre, ils ne sauront pas comment revenir là où ils étaient et devront passer cinq jours ensemble.
L'auteur laisse Nola, Bridget, Vonn et Wolf dans le froid montagnard de l'hiver sans vêtements chauds, sans nourriture et sans corde. Ils n'ont que des barres de céréales, pas assez pour calmer leur faim, un peu d'eau mais pas assez pour calmer leur soif et ils sont habillés mais pas assez chaudement pour ne pas avoir froid. 
Aucun des personnages n'est préparer a survivre cinq jours dans les montagnes en plein hiver. Comme écrit dans le résumé il n'y a que trois survivants a la fin. 
Il est intéressant de voir comment nous réagirions si on était a la place du groupe. Certain vont perdre leur calme, d'autre vont se sentir mal ou d'autre encore vont rester courageux. 
On va rencontrer de gros rapaces pas gentils et des coyotes, les nerfs des membres du groupe sera mis a rude épreuve car ils ne savent pas s'ils vont s'en sortir vivant, quand ils rentreront chez eux et si quelqu'un va remarquer leur disparition. 
Malgré tout ils gardent leur bonne humeur, toujours entrain de rigoler ou de se prendre la tête pour un rien. Les liens entre les personnages sont très forts parce qu'ils vont régler des problèmes qu'ils avaient déjà en dehors de la montagne, ils vont enfin pouvoir mettre les choses au clair et parler de choses qu'ils ont sur le cœur. 
L'atmosphère du roman est glaciale. On est en été et pourtant je ressentais le froid, j'avais des frissons pendant toute ma lecture. Le paysage est a couper le souffle (sans jeu de mot ;). 
La nature est sublime mais elle peut être très dangereuse si on n'est pas vigilent.

Dis-moi que tu mens, Sabine Durrant


Tout commence par un mensonge. De ceux qu’on fait tous pour impressionner une vieille connaissance. L’histoire de votre vie, légèrement embellie, face à cet avocat brillant, époux et père comblé, que vous avez croisé par hasard.
Puis, sans savoir comment, vous vous retrouvez à dîner chez lui, à accepter une invitation en vacances, propulsé dans une vie de rêves – celle à laquelle vous avez toujours aspiré. Jusqu’à ce que cette vie ne semble plus si idyllique…Mais vous êtes déjà pris au piège, transpirant sous l’impitoyable soleil de Grèce, brûlant d’échapper à la tension ambiante. Alors vous comprenez que, si douloureuse la vérité soit-elle, ce sont vos mensonges qui ont causé le plus de tort… Et, à ce moment-là, il est déjà trop tard.


Note : 5 / 10

Avis : Ce roman j'en ai beaucoup entendu parler, tout le monde a aimer, ce n'est pas mon cas. 
Malheureusement je n'aime pas les polars et ici nous sommes en plein thriller psychologique. 
Le début du roman est très lent. L'histoire est longue a se mettre en place. 
J'ai été perdu dès les premières pages parce que je pensais que le narrateur était une femme, c'est un homme auquel je ne me suis pas attacher. 
Paul Morris est un manipulateur et un menteur, je n'ai vraiment pas aimer ce personnage, moi qui n'aime pas les mensonges ça m'a repousser. J'aime toujours les personnes honnêtes et courageux, là je n'ai pas retrouver ce que je cherche dans le héros "parfait". 
Paul Morris est un antihéros, soit on l'aime, soit on ne l'aime pas et une grande majorité de lectrices et de lecteurs a du déchanter sous les mensonges de cet homme.
On se retrouve en Grèce, l'action est au rendez-vous, on sent le stress monter au fil des pages qui se tournent mais encore une fois n'ayant pas aimer ma lecture je n'ai pas pu apprécié le déroulement de l'histoire. 
Pour ceux et celles qui aiment les romans psychologiques, celui-ci est parfait pour vous. La couverture est sublime, elle nous donne envie d'aller nous baigner dans la fraîcheur d'une piscine sous le soleil caniculaire de l'été.