dimanche 1 octobre 2017

Conversion, Katherine Howe


Qu'arrive-t-il aux élèves du prestigieux lycée St Joan ? Une adolescente est prise de convulsions puis d'autres présentent à sa suite d'étranges symptômes : perte de cheveux, paralysie, quintes de toux... La presse s'empare de l'affaire, la rumeur enfle jusqu'à la panique. Seule Colleen remarque un détail qui a échappé à tous : St Joan se trouve à l'emplacement du village de Salem où, trois siècles plus tôt, des jeunes filles ont été touchées par des troubles similaires…
Les époques se croisent, les drames se nouent : conséquences d’une pression scolaire excessive ? simulation ? sorcellerie ? Mettant en parallèle deux histoires inspirées de faits réels, l’auteur nous entraîne dans une enquête pleine de suspense, sur fond de paranormal.

Note : 10 / 1 0

Avis : Ce roman me donnait très envie mais je n'osais pas me lancer a cause de tous les avis négatifs que j'ai pu lire dessus. 
Je me suis lancée il y a deux semaines et j'ai été agréablement surprise. 
Si vous cherchez un roman d'action, passez votre chemin. 
Le roman est écrit a deux époques différentes, 1706 et 2012. En 2012 on suit Colleen et ses camarades de classe qui vont tomber malades les unes après les autres. En 1706 on suit le témoignage de Ann Putman qui revient sur ce qu'elle a vécue pendant le procès de Salem. 
Katherine Howe s'inspire ainsi de faits réels pour ces deux années. 
Les chapitres avec Ann sont très rapides et il y en a moins que ceux avec Colleen. Mais ils sont assez impressionnants et ils nous donnent envie d’accélérer notre lecture pour en savoir plus. 
Les chapitres avec Colleen ont étaient mes préférés car ils sont très intrigants, on voit toutes ces filles malades qui ont l'air de vraiment souffrir, il y a une ambiance religieuse avec des prêtres et des sœurs qui font classe, on se demande ce qui arrive aux filles, au début on est vraiment paumé. Ce n'est que vers la fin du roman que tout se met en place et qu'on comprend enfin ce qu'il leur arrive. 
Il y a beaucoup de personnages dans le roman, aucunes des filles n'est mise a l'écart par l'auteure et on peut s'attacher a chacune d'elles. Cette dernière a une écriture fluide, le roman ce lit rapidement et elle nous rend accro a l'histoire très facilement. 
Il y a une enquête qui se met en place pour comprendre ce qui arrive aux filles en 2012. On va se poser beaucoup de questions. J'ai adorais mener mon enquête. 
Si vous aimez l'histoire vous serez servi parce que les chapitres d'Ann nous montre l'envers du décors sur un crime horrible qui a été commis contre des femmes innocentes par des petites filles égoïstes. Ce livre est un hommage a toutes ces femmes qu'on oublie un peu trop souvent aujourd'hui. 
La fin est ouverte, j'ai été ravie de pouvoir me faire mon propre "diagnostic" sur la maladie mystère, l'auteure ne nous force pas en nous donnant une fin toute écrite, c'est a nous de choisir qu'elle fin nous convient le mieux. Soit c'est surnaturel soit c'est de la conversion (lisez le roman pour comprendre).
L'atmosphère du roman est brumeuse et froide, c'est agréable de lire ce roman en automne sous la couette quand il pleut et qu'il fait gris. 
J'ai eu un coup de cœur pour ce roman. Et je le conseil a tout les amoureux d'histoire. 

samedi 16 septembre 2017

Autumn Book Tag


Aujourd'hui on se retrouve pour un Tag sur l'automne. Ce n'est pas encore la saison mais le temps c'est bien rafraîchi chez moi, je commence le challenge automnale de Guimause donc je suis en plein dans l'ambiance cocooning qu'est l'automne. 

Les choses que je préfère en automne : 
Depuis deux semaines il fait froid chez moi et c'est avec grand plaisir que j'ai ressorti mes plaids. Le matin j'adore me faire un chocolat chaud, prendre mon plaid, mon roman et m'installer sur le canapé pour lire. 
J'adore aussi prendre des bains brûlants, mettre mes pulls en laine, ressortir ma doudoune, mettre des chaussettes, sortir avec mes bottes fourrées. 
J'adore m'enrouler dans ma couette le soir devant ma série du moment avec mon chat qui ronfle a côté de moi. 
Et mon petit plaisir c'est d'aller a la salle de bain, je sors un tabouret, j'enclenche le chauffage soufflant et je reste devant pour me réchauffer. 


Ma boisson favorite pour l'automne : 
Le chocolat chaud ! 


Mon film d'horreur préféré : 
Je suis super fan de Conjuring, le 1 et le 2. Avant je n'aimais pas les films d'horreurs. J'ai vu Conjuring 1 quand il était sorti et j'ai été terrifier. Mais terrifier dans le sens où on a une poussée d'adrénaline juste après la peur et que ça fais beaucoup de bien sur le moment et qu'on se sent plus léger après avoir vu le film. 



Un film que j'aime revoir quand le froid revient s'installer : 
Orgueil et Préjugés ou Twilight parce que ceux sont des films que je regarde chaque années a cette période, ils ont toujours fais partis de ma vie, je peux pas passer une année sans les revoir.


Une couverture de livre qui me fais penser a l'automne : 
Un petit quelque chose en plus de Sandy Hall. Une couverture qui rentre parfaitement dans le thème de la st valentin mais j'aurais tendance a la mettre en automne. L'arbre sur la couverture est dénudé de feuilles. Le peu de feuilles en cœur qui lui reste ont l'air de tombées. Le petit écureuil qui est un animal de l'automne. Et je me rappelle des passages du banc sous la neige, le froid et cette ambiance cocooning automnale, hivernale est très bien décrite par l'auteure.


Un livre parfait a lire au coin du feu : 
Bal de givre a New York de Fabrice Colin. J'en entend très peu parler sur Booktube et je regrette beaucoup. C'est un livre a lire pour l'automne ou l'hiver. Il se passe en hiver mais il est très frissonnant, chaque pages que je tournais j'avais des frissons, c'est un monde enchanteur et merveilleux que j'ai adorer lire sous ma couette avec un chocolat chaud.


Le livre que j'ai le plus envie de lire cet automne : 
Hex qui va sortir ce mercredi. Je fonce me l'acheter le jour J. C'est une histoire a la Silent Hill qui est un de mes films d'horreurs préférés et j'adore ce genre d'histoire. Une ville où les gens ont peurs, on y sent la mort, une force démoniaque qui soumet les habitants...


Ma série TV préférée pour cette période : 
Supernatural biensur !! Nos jeunes chasseurs qui partent sur les routes pour chasser des monstres et des démons. Des épisodes qui me bercent depuis tellement longtemps. Après 12 ans a voir les frères Winchester j'ai toujours aussi peur. J'ai encore des épisodes qui sont gravés en moi et qui m'ont vraiment fait peur. Il y aussi les paysages, on voit les frères avec les joues rosies par le froid, la buée sur les vitres de la voiture... Les épisodes se passent souvent de nuit et on tremble bien.


Un livre parfait a lire pour Halloween : 
Je vous en parle assez souvent, je vous le redis encore ! Lisez L'échange de Brenna Yovanoff !! Vous devez lire un seul livre pour Halloween ? C'est celui ci. Je regrette là aussi que personne ne l'ai mis dans sa PAL pour le challenge de Guimause. Si vous ne connaissez pas, filez vite lire tous les articles où j'en parle. 
C'est un livre très effrayant, a ne surtout pas lire le soir avant de dormir, une ambiance a la Silent Hill, ville sombre et brumeuse où il pleut tous le temps, des monstres bizarres qui font très peur. Une intrigue prenante et frissonnante. 


Le livre que tu te réserves spécialement pour Halloween : 
L'exorciste. Je n'ai jamais vu le film parce que c'est quelque chose qui me terrifie. Là avec ce genre d'histoire je ne fais pas la maligne. Le lire ce sera mieux a digérer que de le voir de mes propres yeux a la télé. 

lundi 11 septembre 2017

Coraline, Neil Gaiman


La famille de Coraline vient d'emménager dans une vieille maison loin de tout, avec pour seuls voisins deux anciennes actrices à la gloire fanée et un monsieur bizarre qui élève des rats. Délaissée par ses parents accaparés par leur travail, la jeune fille, au fil de ses explorations, ne tarde pas à découvrir une porte mystérieuse. De l'autre côté l'attend un monde fantastique où tout est étrangement semblable, mais en mieux...

Note : 9 / 10

Avis : C'était le premier Neil Gaiman que je lisais et je suis plutôt satisfaite. 
Coraline dans sa nouvelle maison va découvrir un univers très étrange. Au départ tout semble parfait puis cet univers deviendras vite un cauchemar. 
Neil Gaiman met l'intrigue en place assez vite ce qui fait que je ne me suis pas ennuyée une seule fois. C'est un petit roman qui se lit très vite.
L'ambiance du roman est sombre, il fait gris, froid, humide, il y a du brouillard. 
Le monde de l'autre côté est dangereux et malsain, les personnages qui vont attendre Coraline de l'autre côté sont horribles et m'ont fais très peur.
Coraline est une petite fille très courageuse qui n'a pas peur et qui va affronter ses pires cauchemars. 
J'avais l'impression de voir un univers Burtonien, très fantastique et gloque. 
Livre parfait a lire pour l'automne et pour halloween. 
Je ne lui ai pas mis 10 parce qu'il manquer des petites choses, je l'aurais aimer plus long et l'intrigue plus longue aussi car tout se termine très vite d'un seul coup, je suis rester sur ma faim. 


Roman lu pour le Pumpkin Autumn Challenge de Guimause ! 
Menu 2 : Creepy Spooky Halloween : Trouillomètre 2 / 5 ! 


Jennie, Douglas Preston


Lors d’une expédition scientifique en Afrique, le Dr Hugo Archibald, du Muséum d’Histoire naturelle de Boston, découvre une guenon dont la mère est mourante. Ému, il décide de la recueillir et la prénomme Jennie.
De retour à Boston, où l’attendent ses deux enfants, il l’élève comme eux. Tant et si bien que Jennie finit par se comporter comme un être humain : elle apprend à faire du tricycle, se bagarre avec son « frère » et sa « sœur », s’habille toute seule…L’innocence et la manière dont se comporte Jennie font fondre tous ceux qui croisent sa route. Jusqu’à attirer l’attention d’un primatologue, qui souhaite poursuivre l’expérience de son adaptation en lui apprenant le langage des signes.Mais l’expérimentation terminée, que reste-t-il de la guenon Jennie ? Saura-t-elle trouver sa place dans le monde si cruel des hommes ?


Note : 8 / 10

Avis : Si vous aimez les animaux ce roman est fait pour vous. 
On va suivre la petite Jennie dès sa naissance. Elle va croisée le regard de Hugo Archibald et son destin sera scellé. 
Hugo va ramener la petite Jennie chez lui, sa femme et ses deux enfants vont devoir s'adapter a elle, mais cette dernière aussi devra s'adapter a eux. 
Grace a des récits de vie et a des entretiens nous suivons Jennie, on va la voir faire des bêtises, certaines très drôles mais d'autres bien moins drôles. On va voir sa première réaction face a la neige, elle ne se comporte pas comme un petit singe, on a l'impression de voir un véritable enfant. 
Elle mange a table comme les grandes personnes, elle a sa propre chambre, elle est très intelligente, elle comprend ce qu'on lui dit. 
La vie des Archibald est belle quelques années jusqu'a l'arrivée d'une femme qui va vouloir faire des expériences avec Jennie. 
Cette petite princesse est hors du commun, elle intéresse beaucoup les chercheurs. Elle va apprendre la langue des signes et c'est a ce moment là que tout part a la dérive.
Jennie aura un comportement étrange, elle essaie de faire passer un message mais personne ne s'en rend compte. 
Ce roman est magnifique, il faut s'accrocher, il est très dur a lire. Je pouvais rigoler seule face aux bêtises de Jennie, elle m'a énormément fait sourire, elle est tellement attendrissante. Mais il faut avoir le cœur solide parce que j'ai pleurer plus d'une fois surtout a la fin. 
Les animaux me prouvent encore une fois qu'ils ont un cœur immense, ce roman me le prouve. Ils n'ont pas besoin d'être traités comme des animaux ou des enfants, ils doivent être nos égaux. Ils méritent du respect et toute notre protection. Les animaux sont bien plus humains que nous.
C'est un récit bouleversant qui remet en question sur la cause animale.